Aujourd'hui, temps un peu gris, pas vraiment froid non, mais pas suffisament chaud pour être dehors. Bon nous ne sommes que mi-févier ...

J'ai eu envie de commencer mes semis en intérieur. Je me suis armée de mon terreau spécial semis, d'un peu de cendre de bois, de mes étiquettes, des fonds de bouteille plastique que j'ai coupé et tout le nécessaire.

Comme je n'aime pas beaucoup investir pour rien, mais non je ne suis pas radine, tout simplement je me sers de ce qui est à portée de moi et qui coûte 2 francs 6 sous.

Donc, depuis quelques temps je gardais ou demandais autour de moi les barquettes de croissanteries ou autre ...

Les briques de lait pour faire mes étiquettes que je découpe de la hauteur de mon contenant.


2018-05-26_202146

 


2018-05-26_202204

Je commence par découper mes étiquettes dans mes briques de lait, ensuite je fais des trous dans le fond de mes boîtes ou bouteilles.

Je mouille bien mon terreau, j'ai pas dit trempé, simplement bien mouillé, puis je le mélange avec environ 1/8e de cendres de bois que je prends dans mon poêle.

J'égrenne bien le tout, que le mélange soit aéré souple et le plus fin possible.
Je rempli mes contenants jusqu'à un cm du bord, je plante mon étiquette avec le nom des graines (des fois le nombre aussi) et la date.
Je sème mes petites graines pas trop près du bord, pas trop près de l'étiquette, il faut penser que cette petite graine va miraculeusement pousser, et ne doit être génée en rien.

 

2018-05-26_202218

Et enfin je recouvre d'un cm de terreau humide et je ferme le couvercle de la boîte ou je pose un film alimentaire transparent sur le dessus de la bouteille découpée


2018-05-26_202232

Je garde le tout à la clarté d'une fenêtre pas de plein soleil, mais toujours de la lumière et de la chaleur (20° pour démarrer)
L'humidité va aider la germination, dans quelques jours, dès que je verrai les prémices d'une petite pousse, j'enlèverai mes films et couvercles quelques heures par jour.
Pour arroser prendre toujours un pulvérisateur afin de juste humidifier le terreau.

Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la suite des évènements.